Les Disciplines corporelles

jeudi 9 octobre 2014
par  Secretaire 3slf
popularité : 43%

Les Disciplines corporelles

Séminaire inter-disciplinaire inscrit dans le cadre de l’appel d’offre à projets de partenariats de la Maison européenne des sciences de l’homme et de la société (axe épistémologie des SHS)

Télécharger le programme au format PDF

A un moment où de nouveaux axes se créent à la MESHS (quinquennal 2015-2019) et où une restructuration du paysage institutionnel de la recherche régionale en éducation et formation est en cours, il a paru opportun à un groupe de chercheurs issus des laboratoires Recifes, Clersé et Ceraps de lancer un projet de recherche transversal interrogeant conjointement les notions de « corps » et de « disciplines ». Celles-ci constituent un carrefour disciplinaire et méthodologique pertinent pour opérer une jonction entre leurs chantiers respectifs, et pari est pris qu’elles sont susceptibles d’attirer des spécialistes de domaines différents à l’échelle nationale.
Une première initiative consiste pour l’année 2014-2015 en l’organisation d’un séminaire centré sur les « disciplines corporelles », envisagées à un double niveau :
- celui de la (des) manière(s) dont les disciplines (académiques mais aussi d’enseignement) prennent en charge (ou non) la question du corps dans le cadre des options théoriques et des déclinaisons thématiques qui sont les leurs ;
- et celui des conditions et des effets de connaissance, de formation, d’apprentissage, de socialisation et/ou de contrainte par corps et en contextes disciplinaires.
S’agissant de susciter des croisements de regards et de se donner des prises sur un objet qui, à défaut, pourrait se révéler très évanescent, il s’agira, à terme, de faire émerger et d’outiller des questionnements locaux au sein de cette thématique générale. Le titre de « disciplines du corps » est en un premier temps volontairement large, pour pouvoir abriter un programme de recherches qui va se structurer, se préciser pour se ramifier encore. Mais il n’en a pas moins semblé de bonne méthode de se doter d’une première base de lecture commune à la fois suffisamment ciblée, dense et cohérente pour favoriser une confrontation de regards dont puissent être dégagées les convergences et articulations possibles ou, au contraire, les disjonctions.

Les Méditations pascaliennes de Pierre Bourdieu constituent de ce point de vue un objet à la fois difficilement classable d’emblée, et très unifié dans son intention théorique. Cette dernière œuvre appartient-elle à la sociologie plus qu’à l’histoire de la philosophie, sans parler des pistes qu’elle ouvre en direction de l’anthropologie ou des pratiques sportives (souvent prises comme exemple d’orchestration réussie d’habitus) ? Une série de rencontres ancrées dans l’idée de discipline corporelle, s’appliquera à en dégager de quoi alimenter la réflexion de chacun-e conformément aux deux lignes d’objectifs précitées, tout en répondant à la question de savoir ce que veut dire, dans un champ de recherche donné, se rapporter méthodiquement à un auteur, utiliser ses concepts et/ou les critiquer pour en prolonger les usages et les enseignements.
L’enjeu de ce séminaire inaugural sera alors de poser les fondements puis de définir les modalités d’un programme de recherches collectives. Il veillera ce faisant tout particulièrement à l’intégration et à l’initiation de jeunes chercheurs à la pratique effective de l’investigation scientifique en communauté. Si un pôle régional de recherche, unissant sociologues, chercheurs en STAPS, sciences de l’éducation et philosophie pouvait se constituer autour de ce thème transversal, ce serait au final un grand motif de satisfaction. Ce qui supposera d’être plus au clair sur les spécificités de chaque discipline de recherche au niveau méthodologique : ce que chacune peut apporter dépendant déjà pour une grande part de la délimitation traditionnelle de son objet et de ses démarches d’investigation usuelles.

Le séminaire s’organisera cette année autour de trois séances proposant à chaque fois une entrée dans les (ou une clé de lecture des) Méditations pascaliennes (chaque séance réunissant intervenants extérieurs, chercheurs des laboratoires porteurs du projet et jeunes chercheurs).
- La première journée (mercredi 22 octobre 2014) ouvrira le travail en proposant un questionnement autour de l’intitulé suivant : Connaître par corps ?
- La seconde journée (mercredi 21 janvier 2015) prolongera la première session d’échanges par une réflexion ciblée autour des notions de discipline, de domination et de violence symbolique : Contraindre par corps ?
- La troisième journée (25 mars 2015) proposera de clore le travail d’exploration pluridisciplinaire des Méditations Pascaliennes en invitant à discuter plus avant la question des logiques et des modalités d’incorporation : Apprendre par corps ?


Lieu : Maison européenne des Sciences de l’homme et de la société de Lille
Co-porteurs du projet
Sébastien Fleuriel, Sociologue, Professeur à l’Institut de sociologie et d’anthropologie, université Lille 1.
Laboratoire CLERSE – UMR CNRS 8019
sebastien.fleuriel@univ-lille1.fr
tél° : 03 20 33 62 61

Stéphan Mierzejewski, Maître de conférences en Staps, ESPE Lille-Nord de France.
Laboratoire Recifes -EA 4520
stephan.mierzejewski@espe-lnf.fr
tél° : 06 27 20 06 49

Manuel Schotté, Maître de conférences en Staps, Université de Lille 2.
Laboratoire CERAPS - UMR CNRS 8026 manuel.schotte@univ-lille2.fr
tél° : 06 88 65 65 53

Contact : Stéphan Mierzejewski



Documents joints

Programme les disciplines corporelles
Programme les disciplines corporelles

Brèves

18 novembre 2013 - L’européanisation des politiques sportives

L’européanisation des politiques sportives Séminaire international et interdisciplinaire (...)

13 novembre 2013 - Séminaire de recherche EHESS année universitaire 2013-2014

Séminaire de recherche EHESS année universitaire 2013-2014 Le football à l’épreuve du fait (...)