Activités Sportives, Récréatives et ludiques &...

samedi 1er novembre 2014
par  Secretaire 3slf
popularité : 7%

Activités Sportives, Récréatives et ludiques & Développement des Territoires

Journées Internationales AISLF – TVES
CALAIS – 16-17 AVRIL 2015


En collaboration entre le laboratoire « Territoires, Villes, Environnement & Société » (TVES, EA4477 COMUE Lille – Nord de France), l’Université du Littoral – Côte d’Opale (ULCO) et son département STAPS ainsi que l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF) représentée par son Comité de Recherche n°35 « Sociologie du Sport », sont organisées, les 16 et 17 avril 2015 à Calais (Campus Universitaire de la Mi-Voix), les Journées internationales « Activités Sportives, Récréatives et ludiques & Développement des Territoires ».

Télécharger l’appel au format pdf

Appel à Communications :

L’objectif de ces journées internationales est d’explorer plus avant une thématique de recherche qui se développe toujours plus et est en pleine reconfiguration dans les réseaux de la recherche à la fois en Sciences du Sport et en Sciences Humaines et Sociales. Il s’agit également de faire se rencontrer des sociologues mais aussi, et plus largement, des chercheurs issus de différentes sciences humaines et sociales soucieux de ce croisement des regards et d’une mise au kaléidoscope de l’objet précité afin de le désombrer et de l’éclairer sous toutes ses facettes.
Le projet s’inscrit à la rencontre des deux axes structurants du laboratoire TVES, interrogeant simultanément le « vivre ensemble dans la ville contemporaine dans la pluralité disciplinaire de ces approches » et la question de « l’environnement, du développement durable et des espaces littoraux ».
L’interrogation des enjeux territoriaux des pratiques sportives, ludiques et récréatives se pose à différents niveaux, à différentes échelles territoriales ainsi que sous de multiples angles d’approche. Du local – voire de l’infra-local (le quartier, le bâtiment) – au global, de l’indoor le plus classique à l’outdoor le plus improbable, de l’ici à l’ailleurs, des quartiers de la relégation urbaine à ceux de la bourgeoisie, du rural à l’urbain en passant par le littoral, des rives les plus lointaines aux sommets les plus proches (ou l’inverse), des pratiques organisées dans des lieux dédiés à celles se déployant dans des espaces non initialement pensés pour elles, la diversité des objets à questionner est grande.
Et ces objets peuvent être saisis selon différentes focales et angles d’approches : des logiques d’implantation aux stratégies d’acteurs, des pratiques sociales aux politiques publiques – locales, nationales ou internationales -, des dispositions du monde sportif (fédérations, comités, CIO, etc.) aux usages du quotidien et du proche, des développements associatifs aux stratégies entrepreneuriales, des questions de financement à celles des mutations culturelles, des pratiques ethniques, affinitaires ou communautaires aux coopérations entre acteurs à divers échelons, des « espaces publics » qui s’organisent ou sont disputés aux « services publics » qui sont initiés, etc. Autant de saillances et, sans doute, d’autres encore qui pourront faire l’objet d’approches scientifiques et/ou pratiques, en tressant – si possible – les apports disciplinaires et en privilégiant les travaux prenant appui sur des données empiriques.
C’est à l’ensemble de ces questions que nous entendons pouvoir réfléchir dans le cadre de ces journées, tant il nous semble que penser les enjeux territoriaux de ces activités apparaît comme une question pertinente à la fois sur un plan scientifique et quant à l’aide à la décision que le monde de la recherche se doit d’apporter à la société globale et locale.
Comité Scientifique (sous réserve d’accord définitif) :
Christelle Audouit (IR, Lille 1), Benjamin Coignet (Directeur technique, APELS, Paris), Antonio Da Silva Costa (PU, Université de Porto, Portugal), Philippe Deboudt (PU, Lille 1), Eric Dugas (PU, ESPE Aquitaine), Clara-Maria Freitas (PU, Université de Récife, Brésil), William Gasparini (PU, Université de Strasbourg), Christophe Gibout (PU, ULCO), Stéphane Héas (MCF HDR, Université de Rennes), Antoine Le Blanc (MCF, ULCO), Pascale Marcotte (PU, UQTR, Trois-Rivières, Canada), Laurence Munoz (MCF, ULCO), Abdellatif Naja (PU, Institut national des Sports, Salé, Maroc), Alessandro Porrovecchio (ATER, ULCO), Guy Verschave (PRAG, Directeur de Département, ULCO), Gilles Vieille Marchiset (PU, Université de Strasbourg) et Olivier Sirost (PU, Université de Rouen).

Modalités de soumission :
Les propositions de communications (présentées sous le nom suivant : auteurprincipal_AISLFTVES2015.pdf) sont à adresser, sous format PDF, à christophe.gibout@univ-littoral.fr en énonçant en objet « proposition colloque 2015 ». Elles précisent, en 2 pages maximum (format Calibri, taille 11), le titre de la présentation (centré et en gras) et le(s) auteur(s) (centré), le résumé de la présentation, la problématique, les principaux résultats et les références bibliographiques majeures. LA DATE LIMITE DE SOUMISSION EST LE 05 JANVIER 2015.
Après avis de membres d’un comité scientifique pluridisciplinaire et international dans un délai de 1 mois, le programme définitif sera établi en affinant les lignes de force des rencontres. Une sélection ultérieure des textes définitifs par ce même comité permettra une valorisation par publication dans un numéro thématique de la revue « Territoires en Mouvement » indexée par l’AERES.


Documents joints

AppelAISLFTVES
AppelAISLFTVES

Brèves

18 novembre 2013 - L’européanisation des politiques sportives

L’européanisation des politiques sportives Séminaire international et interdisciplinaire (...)

13 novembre 2013 - Séminaire de recherche EHESS année universitaire 2013-2014

Séminaire de recherche EHESS année universitaire 2013-2014 Le football à l’épreuve du fait (...)