Pratiques sportives et handicap : de la transformation à la mise en scène des corps différents

jeudi 26 février 2015
par  Secretaire 3slf
popularité : 7%

PRATIQUES SPORTIVES ET HANDICAP : DE LA TRANSFORMATION À LA MISE EN SCÈNE DES CORPS DIFFÉRENTS

Revue Développement humain handicap et changement social Volume 23, numéro 1, janvier 2017


Présentation

Télécharger la présentation (pdf)

Les activités physiques et sportives sont depuis les années 1950 des pratiques sociales dont les professionnels du handicap et les personnes ayant des limitations de capacités font de multiples usages. D’une activité physique gymnique à connotation hygiénique, éducative ou rééducative au sport paralympique contemporain, en passant par la notion d’ « activité physique adaptée » qui rencontre aujourd’hui un succès grandissant, les formes, les modalités, les institutions, les organisations, les populations construisant ce lien singulier entre sport et handicap sont plurielles.
Ainsi on aime à parler des activités physiques adaptées au pluriel pour rassembler toutes ces pratiques physiques caractérisées par le principe de l’adaptation, c’est-à-dire dans lesquelles on cherche à réduire le plus possible les situations de handicap que peuvent rencontrer telle ou telle population. L’extrême diversité des activités physiques et sportives, en permanence nourrie par l’invention et la création de nouveaux jeux physiques et sportifs (Roger Caillois, 1958) entre ainsi en relation la grande diversité des capacités humaines, interaction qui peut s’avérer plus ou moins congruente, et qui nécessitera parfois des adaptations de règles, de matériel, des classifications, des inventions pour assurer la possible participation de chacun.
Mais si le terrain des activités physiques et sportives s’offre comme un espace particulièrement intéressant pour penser les interactions entre sujet et environnement au travers des multiples déclinaisons des rencontres entre limitations de telle ou telle capacité et exigences de telle ou telle tâche sportive, il est également aujourd’hui piste de spectacle et objet de scène.
Ainsi au-delà de « ce que le handicap fait au sport » - modifications des règles, création de nouvelles classifications, perturbations des frontières, invention de nouveaux sports, remise en question de l’éthique sportive, déstabilisation de la notion de dopage…- il serait indispensable de se demander ici « ce que le sport fait au handicap ».
Le développement des pratiques physiques et sportives des personnes ayant des incapacités a-t-il modifié les représentations sociales que la population entretient à leur égard ? Certains types de déficiences sont-ils plus facilement « sportivisés » que d’autres ? Les sportifs ayant des incapacités sont-ils plus souvent que les non sportifs en situation d’échapper aux situations de handicap ? Par quels processus ?


Pour soumettre

Télécharger le formulaire (pdf)

• DATE LIMITE POUR LA RÉCEPTION DES LETTRES D’INTENTION : 15 JUIN 2015

• DATE LIMITE POUR LA RÉCEPTION DES PROPOSITIONS D’ARTICLES : 15 DÉCEMBRE 2015

La revue Développement humain, handicap et changement social vous invite à faire parvenir une lettre d’intention au Réseau international sur le Processus de production du handicap (RIPPH) pour la soumission d’un article sur la thématique « Pratiques sportives et handicap : de la transformation à la mise en scène des corps différents ».
Pour ce faire, nous vous demandons de compléter le formulaire ci-joint et de nous le retourner par la poste, par fax ou au moyen du courrier électronique en utilisant les coordonnées que vous trouverez au bas de cette page.

Pour toute question sur la revue Développement humain, handicap et changement social, nous vous convions à prendre contact avec son rédacteur en chef :

Charles Gaucher
Professeur
École de travail social
Université de Moncton
Pavillon Léopold-Taillon, local 366
N-B, Canada, E1A 3E9
Courriel : charles.gauche[at]umoncton.ca

RAPPEL SUR LES EXIGENCES DU RÉDACTEUR EN CHEF AU SUJET DES ARTICLES PUBLIÉS DANS LE CADRE DE LA REVUE

Le rédacteur en chef de la revue Développement humain, handicap et changement social recherche des articles originaux, c’est-à-dire n’ayant pas été acceptés dans une autre publication, basés sur des travaux de recherche inédits dans les domaines de l’adaptation, de la réadaptation, de la participation sociale et des droits humains des personnes ayant des incapacités.

Pour être acceptées, les contributions devront posséder l’une de ces trois qualités :

a) Innovation théorique (qualité de la réflexion, clarification des concepts, importance de l’innovation dans le champ concerné)
b) Valeur scientifique (respect de la logique, qualité méthodologique, importance de la contribution dans le domaine concerné) pour la publication de résultats de recherche
c) Utilité pratique (exhaustivité, qualité de la vulgarisation et de synthèse, transférabilité, etc.) pour les textes de transfert de connaissance.
Les auteurs sont invités à situer leur problématique à l’intérieur de la littérature pertinente traitant de l’objet de recherche. Ils auront à présenter l’état actuel des connaissances en tenant compte des travaux pertinents importants (livres, revues, rapports gouvernementaux, sites Web, etc.) sur le sujet. Si la littérature existante est insuffisante, l’auteur peut mentionner cet état de fait et montrer de quelle manière sa contribution permet de développer de nos connaissances sur la question traitée.

Les auteurs doivent clairement identifier les perspectives et les méthodologies employées afin de conduire leurs recherches. Ils sont encouragés à fournir toutes les définitions nécessaires des concepts utilisés, et ce, afin de faciliter le travail des examinateurs et la compréhension de nos lecteurs.

Les auteurs devront réserver une section de leur article pour commenter les résultats de leur recherche en lien avec leur problématique de recherche et indiquer de quelles manières ils infirment ou confirment les conclusions présentes dans la littérature existante sur le domaine choisi. Nous encourageons également les contributeurs à discuter des conséquences de leurs résultats en termes de recherches futures, de politiques ou de pratique, ainsi qu’à formuler des recommandations.


Documents joints

Formulaire de soumission

Brèves

18 novembre 2013 - L’européanisation des politiques sportives

L’européanisation des politiques sportives Séminaire international et interdisciplinaire (...)

13 novembre 2013 - Séminaire de recherche EHESS année universitaire 2013-2014

Séminaire de recherche EHESS année universitaire 2013-2014 Le football à l’épreuve du fait (...)