Publier dans la revue

samedi 9 novembre 2013
par  Secretaire 3slf
popularité : 7%

Sciences sociales et sport

Comité de rédaction

Comité scientifique

Procédure d’évaluation

Recommandations aux auteurs

Reconnue par l’AERES au titre des revues de Sociologie-Démographie (juin 2013), la revue Sciences sociales et sport est conjointement animée par la Société de sociologie du sport de langue française (3SLF) et la Société française d’histoire du sport (SFHS). Elle publie des comptes-rendus de recherches sociologiques, historiques, anthropologiques, sur les activités physiques et sportives, que ces pratiques soient organisées sur le patron compétitif classique, ou qu’elles relèvent des activités physiques à buts divers (utilitaires, réparatrices, ludiques ou artistiques). Toutes les orientations théoriques sont accueillies, ainsi que les approches situées au sein de spécialités à l’intérieur des sciences sociales (sociologie économique, géopolitique, etc.).
Les textes sont expertisés anonymement par deux experts sollicités par la rédaction, évalués et sélectionnés sur critères scientifiques.
La revue Sciences sociales et sport est référencée sur le portail CAIRN


Comité de Rédaction

- Directeur de la publication : Gildas LOIRAND Président de la 3SLF, maître de conférences à l’Université de Nantes, UFR STAPS - 25 bis, boulevard Guy Mollet BP 72206 44322 Nantes

- Rédactrice en chef  : Carine ÉRARD, Université de Bourgogne

- Rédacteur en chef adjoint « Sociologie » : Michel KOEBEL, Université de Strasbourg

- Rédacteur en chef adjoint « Histoire » : Jean-François LOUDCHER, Université de Franche-Comté

Équipe des rédacteurs

Sociologie (3SLF) :
- Sébastien FLEURIEL, PU, Université Lille 1
- Ludovic LESTRELIN, MCF, Université de Caen
- Manuel SCHOTTÉ, MCU, Université de Lille 2

Histoire (SFHS) :
- Nicolas BANCEL, PU, Université de Lausanne
- Daphné BOLZ, MCU, Université de Rouen
- Luc ROBENE, PU, Université de Rennes 2

Gestion des commandes :
Sébastien FLEURIEL : Institut de Sociologie et d’Anthropologie – Université Lille 1 – 59655 Villeneuve d’Ascq Cedex
sebastien.fleuriel at univ-lille1.fr

Le revue Sciences Sociales et Sport est réalisée avec le soutien logistique du Clersé (UMR CNRS 8019) – Université Lille 1.


Comité Scientifique

BEAUD, Stéphane, Sociologie. Université Paris Ouest - Nanterre
BOETSCH, Gilles. Anthropologie. CNRS Aix-Marseille II
BROMBERGER, Christian. Anthropologie, Université de Provence. IUF
CALLÈDE, Jean-Paul. Sociologie. CNRS Bordeaux
CLÉMENT, Jean-Paul. Sciences sociales-STAPS, Toulouse III
CORBIN, Alain. Histoire (Université. Paris I Panthéon-Sorbonne)
DINE, Philippe. French Studies. National University of Ireland, Galway (IRL)
DURET, Pascal. Sciences sociales-STAPS, Université de la Réunion
DURING, Bertrand. Sciences sociales-STAPS. Université Paris-R. Descartes
DURU-BELLAT, Marie. Sociologie. IEP de Paris, OSC et IREDU
GUTTMAN, Alan. English & American Studies, Amherst College MA (USA)
HARVEY, Jean. Sciences sociales-Kinésiologie. Université d’Ottawa (CA)
LABERGE, Suzanne. Sciences sociales. Université de Montréal (CA)
LAHIRE, Bernard. Sociologie. ENS, Lyon
OHL, Fabien Sciences sociales-Sciences du Sport Univ. de Lausanne (CH)
ORY, Pascal. Histoire contemporaine. Paris I Panthéon-Sorbonne et EHESS.
POCIELLO, Christian. Sciences sociales-STAPS (Univ. Paris-Sud Orsay)
RASPAUD, Michel. Sciences sociales-STAPS. Université J. Fourier, Grenoble
RAUCH, André. Sciences sociales-STAPS. Université de Strasbourg
SOHN, Anne-Marie. Histoire contemporaine. Université de Rouen
SUAUD, Charles. Sciences sociales-STAPS. Université de Nantes
VIGARELLO, Georges. Histoire. EHESS et Univ. Paris-R. Descartes
WAHL, Alfred. Histoire. Université de Metz


Procédure d’évaluation

-  1 - Le rédacteur en chef reçoit les articles par voie électronique, en accuse réception, leur attribue un numéro et procède à l’anonymisation. Il reste l’unique interlocuteur des auteurs tout au long de la procédure d’expertise.
-  2 - Selon leur ancrage disciplinaire (sociologie ou histoire) les articles sont transmis au rédacteur en chef adjoint compétent.
-  3 - Le rédacteur en chef adjoint, selon les cas et dans un délai de deux semaines :
a) sollicite puis désigne deux lecteurs-experts, l’un choisi de préférence en fonction de sa proximité avec l’objet empirique investi, l’autre en fonction de sa proximité avec le mode de traitement de l’objet, que ce soit sur le plan théorique ou méthodologique.
Ou :
b) sollicite l’avis des membres du CR de sa branche aux fins d’avis sur les textes qui présentent a priori des lacunes importantes sur le fond ou sur la forme. En cas d’avis unanime de rejet (soit une proposition de rejet exprimée par les quatre membres de la branche concernée et par le rédacteur en chef), le texte n’est pas transmis pour expertise. L’auteur en est informé et reçoit le motif du rejet.
- 4 - Les experts qui acceptent le travail de lecture disposent de 40 jours pour rendre leur avis. Ils se servent de la fiche type d’évaluation pour guider leur expertise. En cas d’avis divergents, le Comité de rédaction se prononce par branche à la majorité quant à la suite à donner. Les textes acceptés avec modifications majeures (appelant une nouvelle expertise) ou mineures (appelant un contrôle des modifications apportées par le comité de rédaction) sont alors mis en navette. Les expertises intégrales sont transmises aux auteurs en même temps que la décision du Comité de rédaction, quelle qu’elle soit.
- 5 - Les textes acceptés en première lecture ou après navette font l’objet d’une relecture et d’éventuelles corrections par les membres du Comité de rédaction de la branche concernée. Ils sont ensuite transmis au CLERSÉ pour mise en page puis aux éditions L’Harmattan pour impression et publication.

Le rédacteur en chef et/ou les rédacteurs en chef adjoints peuvent en certains cas proposer à l’un des membres du Comité de rédaction de procéder à l’une des deux expertises.

Les propositions de cahiers thématiques (télécharger les consignes spécifiques) reçues par la revue font l’objet de la même procédure d’examen avant lancement des appels à contribution.


Recommandations aux auteurs

Télécharger les recommandations au format pdf | Consignes pour cahiers thématiques | Écriture des nombres et unités (pdf)

Orientations de la Revue
La revue Sciences sociales et sport publie des comptes-rendus de recherches sociologiques, historiques, anthropologiques, sur les activités physiques et sportives et leurs institutions, que ces pratiques soient organisées sur le patron compétitif classique ou qu’elles relèvent des activités physiques à buts divers (utilitaires, réparatrices, ludiques ou artistiques). Toutes les orientations théoriques sont accueillies, ainsi que les approches situées au sein de spécialités à l’intérieur des sciences sociales (sociologie économique, géopolitique, etc.).
Chaque texte soumis à la revue sera évalué anonymement par deux experts sollicités par le Comité de rédaction selon des façons de faire habituelles de la communauté scientifique. Ils seront appréciés et sélectionnés sur critères scientifiques et publiés dans le but de développer les connaissances dans le domaine considéré.
Les textes proposés ne devront pas avoir été publiés auparavant ni mis en ligne sur internet. Ils ne doivent pas être soumis simultanément à d’autres revues. Le fait de proposer un article implique pour l’auteur de respecter pendant deux ans un contrat de publication avec la revue Sciences sociales et sport. Si au terme de deux années un article accepté n’est toujours pas publié, il peut être alors proposé à d’autres revues.
Sciences sociales et sport publie également des « cahiers thématiques » comportant de trois à cinq textes. Ces cahiers thématiques peuvent faire suite à un colloque ou une journée d’étude ou encore à un appel à contribution spécifique. Ils sont proposés pour accord au Comité de rédaction par un ou plusieurs coordonnateurs avant toute autre démarche. Le cahier des charges est à demander à l’adresse électronique indiquée ci-dessous.

Présentation des manuscrits
Les manuscrits et les documents d’accompagnement devront être envoyés au Comité de rédaction sous forme de fichiers électroniques (sans protection ni verrouillage).
La taille des manuscrits doit se situer entre 30 000 et 75 000 signes, espaces compris. Sur le plan de la forme et de la présentation, les consignes détaillées devront être impérativement respectées.
Elles sont disponibles ici.

Les manuscrits seront accompagnés des documents suivants :
- sur page séparée, un résumé de 600 signes en français et en anglais suivi d’une courte notice de présentation de l’auteur (6 à 7 lignes).
- une page d’accompagnement qui mentionnera, dans l’ordre, le nom et prénom de l’auteur (ou des auteurs), son attache institutionnelle, son adresse postale, son numéro de téléphone et son adresse électronique. Le nom de l’auteur ne devra pas apparaître sur la première page de l’article.

Adresse où envoyer les manuscrits :
Carine ERARD
Rédaction Sciences sociales et sport
Carine.Erard(at)u-bourgogne.fr


Documents joints

Ecriture des nombres et unités
fiche type d'évaluation à l'attention des (...)
Consignes cahiers thématiques
Recommandations aux auteurs 2016

Navigation

Articles de la rubrique

  • Publier dans la revue