Colloque international et interdisciplinaire "Développement culturel et innovation territoriale". Clermont Ferrand. Novembre 2016

samedi 18 juin 2016
par  Lettre de la 3slf (1)
popularité : 8%

Colloque international & interdisciplinaire : Développement culturel et Innovation territoriale Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 8-9-10 novembre 2016

Le colloque « Développement culturel et Innovation territoriale », organisé par le CERAMAC, le CELIS, le Département des Métiers de la culture de l’Université Blaise Pascal et l’Institut Auvergne du Développement des Territoires (IADT) propose de s’interroger sur le concept et les pratiques de l’innovation territoriale appliqués au
développement culturel.
C’est le souci démocratique de réduction des inégalités face à la culture « savante », « légitime », garante de la reproduction d’une élite économique et sociale détentrice du capital culturel (Bourdieu, 1979), qui a justifié que, dès son origine, le Ministère de la Culture français se soit donné pour mission de « rendre accessibles au plus grand nombre le patrimoine architectural et artistique ainsi que les œuvres de création contemporaine ». A partir des années 1970, émerge la notion de droit culturel, formalisée en 2007 par la Déclaration de Fribourg. Cette approche conduit les acteurs
publics à définir des actions et des offres culturelles afin de permettre à chacun « l’exercice de son droit à la culture » dans un objectif d’émancipation. La culture devient alors potentiellement génératrice de dynamiques nouvelles, de forces de changement, d’innovations sociales et territoriales.
Cependant, le concept de développement culturel, désormais banalisé dans le discours sociétal comme politique, reste ambigu lorsqu’il s’applique aux territoires, car il peut renvoyer à deux dimensions, parfois imbriquées, d’une part le développement de la culture « dans » les territoires, des actions majoritairement destinées à la population résidente ; d’autre part, le développement des territoires « par » le levier de culture, sous toutes ses formes, y compris la patrimonialisation et la mise en tourisme des objets culturels identitaires, dans l’objectif cette fois-ci d’attirer des visiteurs extérieurs au territoire. Dans le cadre de cette conférence, nous souhaitons surtout envisager le développement culturel « dans » les territoires, sous l’angle de l’offre culturelle, c’est-à-dire ce qui permet la diffusion des œuvres, la création artistique, l’accès des populations aux pratiques et services artistiques (bibliothèques, écoles de musique, lieux de diffusion de spectacles ou de pratiques artistiques).
L’application de l’innovation territoriale aux problématiques et enjeux du développement culturel nous paraît tout à fait appropriée dans la mesure notamment où c’est un domaine qui se caractérise par une multiplication des acteurs (publiques, privés, associatifs...) qui rendent incontournables les coordinations, à différentes échelles. Car, définie « comme une réponse nouvelle (ou transférée dans un contexte nouveau) à une problématique et/ou à un besoin identifiés collectivement dans un territoire, en vue d’apporter une amélioration du bien-être et un développement local
durable » l’innovation sociale et territoriale, qui s’est progressivement imposée, au cours des années 1990-2000, dans le discours des chercheurs comme dans celui des décideurs politiques, se distingue des autres modes d’agir par une « adaptation fine de la réponse à un contexte territorial donné et la mobilisation des ressources et atouts locaux . [ et par sa ] capacité à mobiliser les acteurs locaux et notamment les citoyens dans une logique de co-construction et de coproduction » ( rapport de Akim Oural, 2015).
Dans le cadre de ce colloque, nous nous proposons d’explorer plus particulièrement le développement culturel par le prisme de l’innovation territoriale selon quelques axes principaux axes.

Modalités de soumission : Des propositions de communications ou de posters sont attendues des différentes disciplines des Sciences Humaines et Sociales. Les propositions des doctorant-e-s sont encouragées. Ce colloque international est ouvert aux contributions académiques, mais également aux retours d’expériences d’innovations territoriales issues du secteur associatif et favorisant la participation de la société civile.
Les propositions devront être envoyées par courrier électronique (en fichier attaché sous le format « .doc ») avant le 15 juillet 2016 à l’adresse suivante :
ceramac@univ-bpclermont.fr


Documents joints

Appel à communication
Appel à communication

Brèves

18 novembre 2013 - L’européanisation des politiques sportives

L’européanisation des politiques sportives Séminaire international et interdisciplinaire (...)

13 novembre 2013 - Séminaire de recherche EHESS année universitaire 2013-2014

Séminaire de recherche EHESS année universitaire 2013-2014 Le football à l’épreuve du fait (...)