SPORT, ACTIVITÉ PHYSIQUE ET SANTÉ : QUELS FUTURS ?

vendredi 22 février 2019
par  Sandrine Knobé
popularité : 3%

Appel à communications

Dans le cadre du prochain congrès de l’association de sociologie suisse, le comité de recherche sociologie des sports propose un appel à communications sur la thématique : "Sport, activité physique et santé : quels futurs ?".

Organisateurs :
Monica Aceti, Institut de recherches sociologiques, Université de Genève et Université de Fribourg

Siegfried Nagel, ISPW, Universität Bern

Markus Lamprecht, LSSFB

Les propositions de communication (2000 caractères, espaces compris) doivent être envoyées à Monica Aceti (monica.aceti@unifr.ch) avant le 20 avril 2019.


Sport et santé font-ils bon ménage ? Dans une société régulièrement décrite comme corpo-centrée (Aceti et al. 2018), les offres sportives et récréatives qui mettent en avant les bénéfices de santé sont aujourd’hui diverses, de même qu’est incontestable la progression d’un marché de la santé. Ses domaines d’application varient selon les cibles et les besoins : groupes vulnérables, personnes avec handicap, seniors ou individus ordinaires en quête de santé ou human enhancement.
Mais que révèle l’expansion des offres de sport et santé ? Solution miracle, ancrée dans la perspective d’un sport-remède, en réponse à la « pandémie d’obésité » ainsi qu’à l’augmentation des maladies chroniques ? Plus encore, les programmes qui soutiennent et accompagnent les conduites de bonne santé peuvent-ils pallier aux baisses de régime des travailleurs et travailleuses, voire prévenir les risques de décrochage, burnout et dépressions ? Et, le cas échéant, quels futurs pour de nouveaux métiers qui allient sport, activité physique et bénéfices de santé élargis, dès lors que tant les gains de santé physique que mentale peuvent être sollicités par ces programmes de promotion de la healthy lifestyle ?
Dans cette perspective générale, nous invitons les personnes intéressées à interroger les enjeux qui sont liés aux pratiques engendrées par le courant du sport-santé. Quelles sont les modalités d’organisation, de professionnalisation et de reconnaissance de ces métiers ? Quelles innovations « saluto-sportives » observe-t-on ? Ces emplois émergents sont-ils plutôt atypiques ou en voie de reconnaissance dans des filières professionnelles privées, publiques ou universitaires ? En outre, on peut s’attacher à analyser les frontières entre travail, loisir et devoir de santé. Le binôme sport et santé est-il lié à un marché des corps ? Il s’agit également de tenir compte des transformations du travail vers la robotisation et digitalisation des emplois, couplées à des déplacements pendulaires durant lesquels les corps sont transportés.
On peut penser les usages de la marche en ville, la diversité des engagements dans des façons de promouvoir l’activité physique dans l’espace urbain ou architectural (healthy city, urban training, « architecture active », etc.) ou encore interroger la propre « valeur-corps » (bodybuilding, MMA, trail, etc.) dans la diversité de ses appropriations et quêtes culturelles, artistiques, identitaires, affectives ou activistes (capoeira, danses, kizumba, etc.).
Bien entendu, on peut également approfondir les questionnements relatifs aux transformations qui affectent le monde du sport plus traditionnel, construit sur un système pyramidal, méritocratique, régulé dans des clubs et par des fédérations sportives (Lamprecht & Stamm, 2012). Quelles pérennisation, diffusion, émergence ou possible disparition de certaines pratiques sont en cours, mais également quelles sont les évolutions et innovations majeures qui attendent les clubs de sport et quels futurs se dessinent d’ores et déjà ? De plus, comment s’articule le monde de la tradition sportive avec l’élargissement tant concret que sémantique ou virtuel de pratiques telles que les e-sport ? On pense également à la technologisation des sportifs ayant un handicap et à leur visibilité croissante qui interroge les corps valides (Marcellini, 2018). Finalement, ces usages et pratiques interrogés par les évolutions des sports pris au sens large révèlent des besoins, des désirs, des contraintes ou des attentes contemporaines que nous invitons à questionner dans le cadre de ce workshop.


Documents joints

AAC_sport
AAC_global

Brèves

18 novembre 2013 - L’européanisation des politiques sportives

L’européanisation des politiques sportives Séminaire international et interdisciplinaire (...)

13 novembre 2013 - Séminaire de recherche EHESS année universitaire 2013-2014

Séminaire de recherche EHESS année universitaire 2013-2014 Le football à l’épreuve du fait (...)